Tout le monde se rappelle du cercle chromatique des couleurs, appris à l’école. Ainsi, le bleu et le jaune donnent du vert, et les couleurs tertiaires sont en nombres infinies puisqu’elles s’obtiennent par le mélange des trois couleurs primaires en quantité variable. Alors comment vraiment apprendre la peinture ?

L’histoire des premiers peintres

La plus ancienne peinture de l’Homme date de plus de 40 000 ans. Il s’agit de peintures préhistoriques de la grotte El Castillo, en Espagne. L’Homme a toujours été attiré par l’art de représenter ce qu’il voit. Depuis, les techniques ont bien évolué et on trouve différents types de peintures (végétales, minérales, etc.). Parmi les tableaux les plus connus, on retrouve Mona Lisa de Léonard de Vinci, peinte il y a plus de 500 ans. Pourtant, les couleurs ne sont pas différentes. Il s’agit des mêmes, plus ou moins travaillées pour qu’elles deviennent plus sombres, claires, ou encore créer des ombres. La superposition des couches de peintures par glacis et le mélange, donnent à ce tableau un côté raffiné et très réel. Léonard de Vinci aurait mis 10 000 heures à perfectionner son oeuvre.

La peinture, un art subtil et harmonieux

La peinture, une harmonie de couleurs

Les quantités variables de couleurs sont très subtiles. En effet, c’est en essayant plusieurs techniques (à l’eau, à l’huile), en faisant plusieurs mélanges que l’on réussit à trouver la couleur qui convient à notre tableau. De même, les mélanges diffèrent selon le type de peinture utilisé. L’aquarelle n’utilisera pas de blanc pour éclaircir contrairement à l’huile et à l’acrylique. De nombreux livres expliquent comment obtenir des couleurs, en mélangeant des tons différents. Mais en réalité, rien ne vaut la pratique. De nombreux élèves qui suivent des cours de peinture se rendent compte que la meilleure manière d’obtenir une couleur est de faire des mélanges. Par tatonnement au début puis par la mémorisation ensuite cela va plus vite. En peignant, on peut laisser notre imagination nous guider et créer les couleurs qui nous plaisent pour obtenir une oeuvre qui nous ressemble. Le mélange de couleurs posera notre style et notre patte artistique. En effet, chaque peintre est reconnu par les couleurs de ses oeuvres. On reconnait par exemple les peintures colorées de Van Gogh, qui a dû tester de nombreux mélanges avant d’obtenir ceux qu’il a obtenu.

La subtilité des couleurs fait que le dosage rend le tableau plus ou moins sombre, lumineux. Lors des nos cours de peinture, nous apprenons à nos élèves comment mélanger les couleurs selon les différentes techniques utilisées. L’objectif n’est pas seulement d’obtenir une couleur. Pour un paysage de la mer par exemple, il ne s’agit pas seulement de réussir à avoir du bleu. Le but est d’obtenir le bleu qui reflétera la couleur du ciel sur la mer, d’obtenir un bleu différent de celui utilisé pour le ciel, tout en subtilité.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur nos cours en ligne ou en présentiez à notre atelier ! A bientôt sur Voir et Dessiner !

Pin It on Pinterest

Share This