« Je peins ce que je vois, et non ce qu’il plaît aux autres de voir » Manet

Histoire de l’impressionnisme

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le regroupement de peintres a créé le mouvement de l’impressionnisme. Ces derniers souhaitaient créer une rupture avec les codes fixés par l’Académie royale de peinture et de sculpture de l’époque. Claude Monet, Édouard Manet, Paul Cézanne, Vincent Van Gogh, autant d’artistes qui recherchaient leur indépendance artistique. Ils se réunirent dans des ateliers privés, pour peindre à leur manière.

Qu’est ce que l’impressionnisme ?

Impressionnisme

Le Bassin aux Nymphéas Claude Monet 1899

L’impressionnisme permet une nouvelle représentation de la réalité. De même, dans les années 1950, certains peintres comme Monet et Manet puisent leur inspiration dans les peintures japonaises, notamment d’Hokusaï et d’Hiroshige. Les artistes peignent leur représentation personnelle de la vie, les impressions qu’ils ont en fonction des situations. Les interprétations sont différentes en fonction des impressions de chacun, l’impressionnisme procure une retranscription de ces dernières.

Les peintres qui adhèrent au mouvement de l’impressionnisme se regroupent à Argenteuil dans les années 1870, véritable base des artistes impressionnistes, comme Monet, Manet ou encore Renoir.

Caractéristiques de l’impressionnisme

Les effets

Impressionnisme Van Gogh

Vincent Van Gogh autoportrait 1889

Les couleurs et les lumières jouent un rôle important dans les peintures, elle révèlent l’interprétation que veulent montrer les artistes. Les couleurs ne sont pas mélangées, mais placée l’une près de l’autre, en créant un véritable effet de lumière. Elles sont vives et claires, et créent un effet de mouvement, notamment des paysages. Certains artistes comme Monet peignent le même paysage à différents moments de la journée ou de l’année, pour modifier les effets de lumière en fonction de la luminosité ou encore des saisons.

La représentation

L’impressionnisme est une représentation concrète du vivant, et les sujets choisis regroupent surtout des paysages ou des scènes de la vie quotidienne. Ils peignent beaucoup en plein air et permettent ainsi d’effectuer des effets de lumière, par rapport au moment de la journée où ils peignent. Ils n’utilisent pas de teintes sombres, mais font de la lumière un élément essentiel de toutes leurs peintures.

Un mouvement particulier

Impressionnisme manet

Edouard Manet Olympia 1863

Par rapport aux autres courants, l’impressionnisme possède la particularité de ne se baser sur aucune référence extérieure. Prenons l’exemple de l’art antique qui fait référence à la mythologie. Au contraire, l’impressionnisme puise son imagination dans la nature ou des personnes, en particulier des modèles nus. Ainsi, le tableau Olympia de Manet représente Venus nue, ce qui choque assez pour l’époque. Un jeu des lumières permet de révéler les détails du corps, et de la pièce, caractéristique du mouvement de l’impressionnisme.

La lumière et la couleur caractérisent les éléments en leur donnant forme. La lumière est un élément au même titre que les formes elles-mêmes, puisqu’elle pouvait créer une atmosphère. Ces artistes avaient un regard sélectif, si les détails de certaines éléments n’étaient pas retenus, ils savaient repèrer les lignes fortes.
La plupart des personnes qui dessinent pensent que pour savoir dessiner, il faut essayer de retranscrire tous les détails visibles sur un modèle. Mais, comme le montrent les œuvres des impressionnistes, dessiner ne signifie pas retranscrire tous les éléments d’un modèle. Au contraire, il s’agit de Voir, percevoir les éléments qui nous paraissent importants, et de faire des dessins uniques et personnels.