Les ombres sont les surfaces qui permettent au dessin de prendre vie, accompagné parfois de couleurs. Ces effets permettent d’intensifier un élément plus qu’un autre ou encore de donner vie à un mouvement.

Les ombres : Travailler la lumière

Ombres bâtimentTravailler la lumière en faisant ressortir les ombres est une technique de dessin qui permet de créer du relief et de rendre son dessin tout aussi réel qu’une photographie ou sculpture.
Quand on dessine, une zone d’ombre est égale à une surface. Si toute surface est correctement analysée et placée sur le dessin, alors le dessin se construit correctement. Le travail d’observation continue lorsqu’on évalue les valeurs, ce qui signifie le degré des ombres. Il faudra accentuer les ombres les plus sombres pour mieux accentuer les zones les plus claires.

La valeur ou encore appelée « ton » ou « nuance » est la luminosité ou l’obscurité relative d’une couleur.

Reproduire correctement les valeurs permet de suggérer les distances et de donner du volume aux objets. Le blanc est la valeur la plus élevée et le noir la plus faible.

Pour qu’il y ait impression de lumière il faut qu’il y ait des ombres.

Les ombres : Savoir faire ressortir les détails

Ombres lumiereGrâce aux ombres, les détails et les volumes d’un dessin sont mis en avant. Sur un volume cubique, les zones d’ombre sont démarquées. Au contraire, sur un volume cylindrique, il n’y a pas de démarcation entre les zones d’ombre, d’où l’importance de savoir dégrader les gris.

Ombres fruitRendre compte des volumes. Prenons l’exemple d’une feuille posée sur une table, qui ne montrera pas de zone d’ombre. En dehors d’une feuille plate, tout objet en volume va comporter des zones d’ombres. Le dessinateur va interpréter chaque zone d’ombre par un degré de gris, ce qu’on appelle « valeur ». Effectivement il est nécessaire d’évaluer et de comparer les valeurs. Par exemple, on ne peut pas dire qu’un gris est clair ou sombre, c’est en comparaison avec un autre gris qu’il devient plus ou moins sombre. Dans le dessin, pour traduire correctement les ombres il faut les comparer et savoir si un gris va être plus ou moins clair qu’un autre. Cela demande un travail d’obseration. Il n’existe pas de technique précise pour créer des zones d’ombres, on peut hachurer ou encore faire des traits. Il faut seulement ajuster les degrés de gris.

Ombres crayon J’espère que vous penserez plus à vos zones d’ombres désormais !