dessiner penseur<h3>Est-ce que quelqu’un qui chante juste se pose la question </h3>: « pourquoi et comment je chante juste ? Est ce que cela veut dire que seules certaines personnes ont l’oreille juste ? Existe t-il un moyen de travailler l’écoute, la prise de conscience, le lâcher prise et l’abandon des peurs et des retenues.

Je vais vous révéler comment moi qui croyais chanter faux, je me suis libérée de cette croyance. En effet enfant, j’ai entendu et gravé dans ma mémoire cette remarque blessante : « arrête de chanter, c’est faux ». Ces mots m’auront bloquée et empêchée de chanter pendant longtemps. Pourtant j’en ai eu souvent envie, lors de soirée, lors de moment de fête. Même dans ma voiture ou sous ma douche à l’abri des oreilles des autres, je grimaçais en entendant ma propre voix.

Plus tard adulte, j’ai eu la chance de rencontrer un coach qui m’a en quelques séances, amenée à placer ma voix avec justesse. J’ai été capable de chanter juste. Puis j’ai pris quelques cours de chant pour mon plaisir.

C’est ce qui se passe avec des personnes qui dessinent mal et qui se disent :

«je n’ai pas l’oeil, d’autres sont doués, pas moi ».

Et je vais être franche avec vous, je ne suis pas née douée pour le dessin, juste un peu plus à l’aise que pour le chant. Une chose est sûre, j’avais besoin et envie de m’exprimer.

Alors peut être comme moi, vous vous êtes demandé :

Pourquoi certaine personne sont douées pour le dessin et comment elles font pour dessiner si facilement ? Pour des raisons que j’ignore, car je ne suis pas dans leur tête, on peut dire que les personnes douées se mettent à dessiner comme elles se sont mises à parler leur langue maternelle. Vous aussi vous avez appris à parler la langue de vos parents sans difficulté et aujourd’hui vous ne pouvez pas dire comment vous avez procédé. Cela s’est fait naturellement.

Par contre pour apprendre à parler une deuxième langue vivante plus tard, il faut faire des efforts.
Nous devons apprendre à prononcer de nouveaux sons, à mémoriser du vocabulaire et à apprendre l’organisation grammaticale de cette langue. Bien sur, plus on pratique plus cela devient facile.
On peut dire que si l’on en a la volonté, chacun peut apprendre une nouvelle langue vivante.

Et bien on peut se dire que c’est la même chose pour le dessin. Même si vous ne vous considérez pas comme doué pour le dessin, vous pouvez apprendre à dessiner comme vous apprendriez à parler l’anglais, par exemple.